Système endocrinien

Qu’est-ce qu’une hormone?

Les hormones sont des substances chimiques que les cellules, qui constituent les glandes (2), sécrètent dans le liquide extracellulaire (notamment le sang), jusqu’à rencontrer une cellule sensible, c’est-à-dire qui possède un récepteur approprié (1). Les hormones peuvent induire une grande quantité d’actions. Elles jouent un rôle essentiel dans la transmission de l’information entre cellules ou organes.

1

(1) Cheminement d’une hormone de la cellule sécrétrice à la cellule cible

15111564-Endocrine-glands-cells-Stock-Vector-endocrine-system-gland

(2) Cellules sécrétrices constituant une glande

On peut les classer en trois catégories :

Catégorie

Composition moléculaire

Caractéristiques physiques

Hormone peptidique

Chaine d’acides aminés

Hydrophile :

Fixation sur des récepteurs membranaires

Hormone monoaminée

Un seul acide aminé dérivé

Hormone stéroïde

Dérivé du cholestérol

Lipophile :

Fixation sur des récepteurs intracellulaires ou nucléaires

Pour aller plus loin :

  1. Les hormones peptidiques

Synthétisées à partir d’ARNm par les ribosomes, ce sont des peptides (chaînes d’acides aminés) stockés dans des vésicules au niveau de l’appareil de Golgi. Ces vésicules leurs permettent d’être sécrétées dans le sang par exocytose (3). Une fois dans le sang, ces hormones vont se fixer sur les récepteurs transmembranaires des cellules et vont émettre des signaux à l’intérieur de la cellule. C’est le cas des hormones du pancréas par exemple :

2

Molécule d’insuline

insuline

Séquence peptidique de l’insuline

Capture

(3) Synthèse, formation de vésicules dans l’appareil de Golgi, et exocytose d’une hormone peptidique

  1. Les hormones stéroïdiennes

Ce sont des lipides synthétisés dans le cytosol à partir du cholestérol. Comme elles sont hydrophobes, elles peuvent traverser la membrane plasmique des cellules sans transporteurs mais elles doivent s’associer avec des protéines pour pouvoir circuler dans le sang hydrophile. Une fois dans le cytoplasme des cellules cibles, les hormones se fixent à des récepteurs nucléaires.

C’est par exemple le cas des hormones issues des gonades :

3

Molécule de Testostérone

Testosteron.svg

Structure moléculaire de la testostérone

  1. Les hormones monoaminées

Elles dérivent des acides aminés et sont généralement polaires et chargées et donc totalement hydrosolubles. À l’exception de certaines hormones thyroïdiennes qui vont agir comme les stéroïdes.

4

Molécule de Noradrénaline

index

Structure moléculaire de la noradrénaline

1 réflexion au sujet de “Qu’est-ce qu’une hormone?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s